Lutte contre l'isolement et la précarité énergétique


Depuis quelques années, Au Fil des Séounes travaille à réduire l'isolement et l'éloignement des bassins de vie et d'emploi des personnes sans voiture et/ou à diminuer le budget "voiture" des personnes en situation de précarité énergétique liée à la mobilité.

 

Ainsi, l'association a déjà organisé et animé 3 sessions de formation et de sensibilisation auprès de publics précaires, de personnes en situation de handicap, de demandeurs d’emplois et de travailleurs sociaux:

- à l'Espace Social Montesquieu à Agen en 2012;

- à l'ESAT Cart'Services à Bon-Encontre en 2015;

- aux Restos du Coeur à Bon-Encontre en 2015.


Télécharger
Formation PE.pdf
Document Adobe Acrobat 510.3 KB

L'association participe aussi régulièrement à des salons et journées thématiques sur la solidarité et l'accès à l'emploi (Salon "Objectif Emploi" à Villeneuve-sur-Lot, Journée de la Solidarité et de l'Emploi à Boé, etc.).

 

En 2015, le Club Economie Sociale et Solidaire de la MACIF a axé son travail sur la mobilité solidaire en réunissant à plusieurs reprises les principaux acteurs de la mobilité et de l'insertion par l'activité économique du département. De cette dynamique est né un projet de plateforme de mobilité solidaire et durable, à destination du grand public mais aussi des demandeurs d'emploi, des personnes en parcours d'insertion et/ou en formation, des jeunes en recherche d'emploi, etc. Ce projet est porté par l'association "Mobilité 47" crée en 2015 et co-présidée par Au Fil des Séounes, Le Creuset et APREVA